Les relations sociales et les réseaux sociaux : même chose ?

Les réseaux sociaux occupent désormais une place prédominante dans nos vies. En France, près de la moitié des habitants disposent d'un compte sur Facebook. À l'heure du tout-numérique, nos relations semblent de plus digitalisées. Ce qui semble pourtant nous rapprocher de nos amis derrière nos écrans pourraient en réalité nous en éloigner.

 

Le réseau social, pour se rapprocher

 

Il faut bien admettre que pour retrouver de vieux amis, les réseaux sociaux sont de précieux alliés. Nous pouvons tisser contact, nous avons l'impression de partager des moments ensembles. Nous "likons" les mêmes choses, nous discutons brièvement par commentaires interposés de plein de choses différentes. Sur Facebook, Twitter ou encore Instagram, nous nous sentons proches de nos amis. Pour autant réseau social et relation social sont deux entités bien distinctes. L'être humain est assez fainéant de nature et se contentera souvent de l'effort minimal. Pourquoi aurais-je une interaction physique quand on peut échanger via Facebook en moins de cinq minutes ?

 

La relation social ébranlée

 

En réalité, le réseau social éloigne plus qu'il ne rapproche. Les échanges sont souvent assez superficiels, puisqu'ils s'articulent autour de commentaires d'actualité. Ce sont des phrases dénuées de sens, extrêmement courtes, qui au final, ne rapprochent pas les individus. Se trouver des intérêts communs parmi plusieurs centaines de milliers d'autres ne suffit pas. Rien ne vaut une vraie relation social : boire un café, faire une partie de bowling ou encore du karting : les "vraies" activités n'ont rien à envier à celles que l'on peut trouver en ligne. De même, à force d'échanger virtuellement, on en arrive à se renfermer sur nous-même et nous sentir presque prisonniers de notre ordinateur, de notre tablette ou de notre smartphone. Le réseau social nous suit partout, et il est plus envahissant que jamais : localisation, partage des données, collecte d'informations...

 

Les notifications

 

Mais pourquoi passons-nous autant de temps sur les réseaux sociaux ? La plupart du temps, nous ne faisons "rien", nous végétons, jusqu'à ce qu'arrive le moment tant attendu : la notification. Enfin, un point d'intérêt qui pourra capter notre attention l'espace de quelques instants. Un moment qui nous permet enfin de nous sentir vivant et apprécié auprès des autres. Dans une relation social classique, il n'y a pas cette attente perpétuelle de reconnaissance. Les échanges sont alors plus naturels, plus profonds et intéressants. L'écran ne rend pas bête, mais il rend l'interaction sociale plus difficile, moins pertinente.

 

Comment concilier les réseaux sociaux à la vie sociale ?

 

En adoptant un juste milieu, c'est la clé. Il est inutile de passer ses journées sur les réseaux sociaux, c'est principalement une perte de temps. Dégagez-vous quelques créneaux pour y accéder mais n'oubliez pas d'entretenir de vraies relations avec vos amis et votre famille. Vous y prendrez rapidement goût. Les écrans ne sont pas mauvais en soi, à condition d'y trouver un juste équilibre. La société dans laquelle nous vivons ne rend pas cette démarche facile, c'est certain. Mais il faut réussir à s'en détacher de temps à autre, oser s'ouvrir à l'autre, le rencontrer pour de vrai, passer de bons moments ensembles et échanger face à face. Nous perdons - malheureusement - de plus en plus ces habitudes qui sont pourtant ancrées en nous depuis des millénaires, mais que la technologie tend à faire oublier de temps à autre.

Pour en savoir plus l'impact des réseaux sociaux sur nos comportements sociaux: http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/impact-des-reseaux-sociaux-sur-nos-136693

 

 

CONTACTS

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

Réalisé par radieux.fr - Copyright 2017

sebastien.gronsard@aol.fr