Going offline : les séjours pour apprendre à se passer d'Internet

Depuis l'arrivée des smartphones dans nos vies, les gazouillis, les pokes, les likes et autres alertes info prennent de plus en plus de place dans notre quotidien. Au travail, on ne peut bientôt plus se passer d'internet, mais lorsque l'on souhaite se reposer un peu et/ou prendre du temps pour soi et/ou pour ses proches, la présence des objets connectés peut nous empêcher de profiter pleinement de ces moments. De plus en plus de gens optent pour la "digital detox". Mais qu'est-ce exactement, comment et où faire ces "cures" ? La réponse ci-dessous.

 

Digital-detox ? Késako ?

 

Le concept est simple : les smartphones, les télévisions et les ordinateurs sans parler des tablettes étant de plus en plus présents dans nos vies, les digital-detox consistent à se couper temporairement de tout engin technologique utilisant internet. Des séjours de plusieurs jours, ou plus simplement des week-ends, avec ou sans thème, les propositions se font de plus en plus nombreuses.

 

La naissance d'un nouveau phénomène: digital-detox.

 

Démarrée en 2011, la folie des digital-detox ne cesse de croître en ces périodes pourtant ultra-connectées. Internet est devenu indispensable aux communications, au travail et même aux interactions sociales. Les accros aux technologies, les geeks ou les personnes qui sont obligées de se servir des services d'internet pour le travail, sont de plus en plus nombreuses à vouloir déconnecter, et mettent désormais comme obligation de s'éloigner de toute connexion, de tout réseau social, de toute chaîne ou application d'infos en continu pour lâcher prise avec l'actualité et se reconnecter avec le monde réel.

 

Week-end, vacances ou jours fériés: une offre de plus en plus variée.

 

En France ou à l'étranger, les séjours proposés sont de plus en plus variés. Des séjours en Bretagne troquent le numérique contre le yoga, la randonnée et la méditation; 3 jours en Gironde pour être coaché(e) pour une detox durable à reproduire chez soi, ces cours étant donnés entre la piscine, les cours d’œnologie ou les jeux de société; à Malaga, contre vos smartphones, tablettes et ordinateurs, vous aurez droit à un accès au spa, à des massages et un dîner romantique. Dans l'hexagone ou à l'international, les offres varient pour donner plus de possibilités afin de remplacer le temps d'un séjour le numérique au profit de la détente et/ou d'activités plus ou moins sportives.

 

Les avis sur les digital-detox.

 

Nombreuses sont les personnes à réserver ces séjours, que ce soit pour une personne seule ou pour un couple, les réservations ne faiblissent pas et le nombre croissant de gîtes, d'hôtels ou de maisons d'hôtes proposant la digital-detox démontrent que nous ne sommes qu'au début de cette folie. Toutefois, il existe tout de même des personnes mécontentes. Des irréductibles utilisateurs et utilisatrices reprochent parfois la detox stricte, et la mise au coffre de leurs biens peut être vécue comme une confiscation. Mais les avis en ce sens sont rares, les clientes et clients sont nombreuses et nombreux à être pleinement satisfait(e)s de leur(s) séjour(s).

 

Pour se couper du monde un instant, pour passer quelques jours hors d'internet et de ses tumultes, pour se reconnecter avec son ou sa partenaire en laissant de côté réseaux sociaux et info en continu, bref, pour se concentrer sur soi et sur ses désirs, n'hésitez plus à partir quelques temps en digital-detox ! Pour en savoir plus sur la digital-detox: http://www.psychologies.com/Planete/Voyages/Articles-et-Dossiers/Suivre-une-cure-de-digital-detox

 

CONTACTS

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

Réalisé par radieux.fr - Copyright 2017

sebastien.gronsard@aol.fr